Reconquête organise un rassemblement à Paris contre «l'offensive islamique à l'école»

Eric Zemmour intervient lors de son rassemblement contre «l'offensive islamique à l'école».© BERTRAND GUAY Source: AFP
Eric Zemmour intervient lors de son rassemblement contre «l'offensive islamique à l'école».
Suivez RT France surTelegram

Le parti politique d'Eric Zemmour a organisé un rassemblement à Paris afin de dénoncer «l’offensive islamique à l’école». A cette occasion, l'ancien candidat à la présidentielle a rendu hommage à Samuel Paty victime selon lui d'un «francocide».

A l'appel du parti Reconquête, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce 15 octobre au niveau du square Samuel Paty, dans le 5e arrondissement de la capitale, «contre l’offensive islamique à l’école». Son président, Eric Zemmour, a partagé plusieurs photos en fin de matinée. 

La mort de Samuel Paty est un francocide

Dans le cadre de cette mobilisation, le responsable politique avait partagé quelques jours plus tôt sur Twitter une affiche qui représente une femme voilée où figurent sur son visage une étoile et un croissant, symboles les plus connus de l'islam.

«L’exécution de Samuel Paty n’est pas un fait divers, un accident ou l’acte d’un fou. La mort de Samuel Paty est un francocide», a notamment déclaré l'ancien candidat à la présidentielle quasiment deux ans jour pour jour après l'attentat islamiste qui a coûté la vie à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie sauvagement décapité le 16 octobre 2020 à la sortie de son collège de Conflans-Sainte-Honorine.

Outre Eric Zemmour, ont également pris la parole Marion Maréchal ou encore Nicolas Bay, le vice-président du parti identitaire, qui a estimé que le rassemblement du jour était «le plus bel hommage» qui puisse être rendu au défunt enseignant. «Jamais la France ne sera une terre d'islam», a-t-il tonné.

Comme on le voit sur d'autres vidéos partagées sur les réseaux sociaux, le rassemblement a également été l'occasion d'assister à la lecture de certains témoignages par Agnès Marion, que l'équipe d'Eric Zemmour présente comme une porte-parole de la campagne «Protégeons nos enfants.»

Elle a notamment relaté l'histoire d'un enfant qui se serait vu «menacé de se faire poignarder» pour avoir «malencontreusement» propulsé un morceau de porc dans l'assiette d'un camarade de classe musulman. Selon l'intervenante, l'enfant non musulman aurait été sermonné par le personnel de l'école tandis qu'aucune action n'aurait été menée au sujet de la menace évoquée.

Après avoir bénéficié d'une exposition médiatique importante en amont des dernières élections, Eric Zemmour a réduit ses apparitions dans les médias depuis son élimination au premier tour des législatives dans le Var, où il est arrivé troisième, avec 23,19% des suffrages exprimés, derrière la députée sortante LREM Sereine Mauborgne (28,51%) et le RN Philippe Lottiaux (24,74%).

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix