Vanessa Jereb : «Aujourd'hui, Emmanuel Macron doit écouter les organisations syndicales»

Vanessa Jereb : «Aujourd'hui, Emmanuel Macron doit écouter les organisations syndicales»
La secrétaire national de l'UNSA Vanessa Jereb le 20 avril sur le plateau de RT France.

Vanessa Jereb, secrétaire nationale de l'UNSA, était l'invitée de RT France ce 20 avril. Elle déplore l'attitude du gouvernement dans la négociation avec les cheminots, qui explique selon elle la montée de la contestation dans la rue.

Au lendemain de la mobilisation nationale qui a notamment regroupé les cheminots de la SNCF, les fonctionnaires, les personnels soignants des Ehpad, les retraités et les étudiants, Vanessa Jereb, secrétaire nationale de l'Union nationale des syndicats autonomes (UNSA), était l'invitée de RT France.

Elle regrette que les négociations entre les syndicats de cheminots et le gouvernement aient été sabordées par ce dernier. «Quand un syndicat apprend par voie de presse qu'un des éléments de la négociation [la fin du statut des cheminots au 1er janvier 2020] est déjà tranché, non pas par la ministre dans la salle de négociations, mais par le Premier ministre, il y a un souci», explique-t-elle. «Le syndicat UNSA est un syndicat de dialogue, pas seulement dans la rue», poursuit-elle. «Nous sommes là pour construire le dialogue social, pour avancer. Mais aujourd'hui le gouvernement n'est pas du tout dans cette optique là», déplore-t-elle encore.

Lire aussi : Heurts entre manifestants et forces de l'ordre à Paris, le cortège bloqué (VIDEOS)

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter