Protection de la vie privée : Meta menace de fermer Facebook et Instagram en Europe

Mark Zuckerberg le 1er mai 2018 au San Jose McEnery Convention Center à San Jose, en Californie.© Josh EDELSON Source: AFP
Meta, la société de Mark Zuckerberg détenant Facebook, menace de quitter l'UE en raison des règles de protection de la vie privée en vigueur (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La société Meta, qui regroupe Facebook et Instagram, menace de fermer ces deux réseaux sociaux en Europe en raison de son refus de se plier à la réglementation sur la protection des données personnelles.

Facebook et Instagram bientôt inaccessibles pour les utilisateurs européens ? C’est la menace que laisse planer la société de Mark Zuckerberg, Meta. En cause : son refus de se plier aux règles européennes en matière de protection de la vie privée.

C’est dans un document repéré par le quotidien britannique City A.M. que l’information a été révélée. Transmis à la Securities and Exchange Commission – l’organisme fédéral étasunien de réglementation et de contrôle des marchés financiers –, l’entreprise de Mark Zuckerberg y fait part de son opposition à toute nouvelle règle plus stricte en matière de protection de la vie privée des internautes européens.

Un fait à mettre en parallèle avec les pressions que subit Meta à Dublin, en Irlande, où se trouve son siège européen. L’équivalent irlandais de la Cnil, la Commission irlandaise pour la protection des données (DPC), a en effet lancé des investigations contre la société. Meta est ainsi soupçonnée de transférer les données de ses utilisateurs vers des serveurs situés aux Etats-Unis, ce qui constituerait une infraction des règles européennes en la matière, à commencer par le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD).

«Si un nouveau cadre du transfert de données transatlantiques n’est pas adopté et si nous ne pouvons pas nous baser sur les clauses contractuelles types ou sur des moyens alternatifs de transfert de données entre l’Europe et les Etats-Unis, nous serons probablement incapables d’offrir nos principaux produits et services en Europe, dont Facebook et Instagram», affirme Meta. 

«Nous n’avons absolument aucune envie et aucun projet de nous retirer de l’Europe », a néanmoins assuré un porte-parole auprès du Parisien.

Facebook avait déjà menacé de fermer ses services en Europe en 2020

En 2019 et 2020 déjà, la DPC avait épinglé Instagram sur l’utilisation des données d’utilisateurs mineurs. Une injonction avait d’ailleurs été émise le 20 septembre 2020, intimant à Facebook de ne plus transférer de données de ses utilisateurs vers les Etats-Unis. L’entreprise avait alors déjà menacé de fermer ses réseaux sociaux en Europe.

Par ailleurs, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) avait déjà invalidé le 16 juillet 2020 le mécanisme de transfert de données personnelles vers les Etats-Unis, précisément en raison de l’incompatibilité avec le RGPD.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix