Les péages autoroutiers augmenteront d'environ 2% à partir du 1er février

Péage, autoroute, Saint-Arnoult-en Yvelines© STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP
Cliché pris à Saint-Arnoult-en Yvelines le 1er août 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Plusieurs arrêtés publiés le 30 janvier au Journal officiel prévoient une augmentation des péages autoroutiers d'environ 2% à compter du 1er février. Une hausse qui avait précédemment été annoncée par le gouvernement.

Les péages des réseaux autoroutiers augmenteront d'environ 2% à compter du 1er février, après une augmentation de 0,44% début 2021, selon des arrêtés publiés le 30 janvier au Journal officiel.

Pour les voitures (véhicule de classe 1), les tarifs augmentent de 1,89% sur le réseau Cofiroute, 2,19% sur ASF, 1,91% sur Sanef ou encore 2,05% sur APRR, des hausses officielles qui confirment des chiffres du ministère des Transports rapportés en décembre par l'AFP.

Les contrats très stricts liant les sociétés d'autoroutes à l'État prévoient une augmentation automatique des tarifs des péages tous les ans au 1er février, en fonction notamment de l'inflation et des chantiers entrepris sur le réseau.

«Les tarifs de péage au 1er février 2022 n'augmenteront pas plus que l'inflation», avait souligné en décembre une source proche des concessionnaires.

L'inflation en France a accéléré à 1,6% sur l'ensemble de l'année 2021, en moyenne annuelle, selon l'Insee, au plus haut depuis 2018, sous l'effet d'une envolée des prix de l'énergie et d'une hausse des prix des produits manufacturés. En décembre, les prix à la consommation ont progressé de 2,8% sur un an.

Début 2019, en pleine contestation des Gilets jaunes, le gouvernement avait demandé et obtenu des sociétés d'autoroute une réduction de 30% des tarifs pour les conducteurs réguliers, à défaut d'une baisse pour tous.

Le gouvernement avait écarté l'idée de geler les tarifs des péages, comme l'avait décidé l'ancienne ministre de l'Écologie Ségolène Royal en 2015, parce qu'il aurait fallu le rattraper ultérieurement.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix