L'Assemblée Nationale vote une hausse d'impôt sur les FAI plus élevée que prévue

L'Assemblée Nationale vote une hausse d'impôt sur les FAI plus élevée que prévue © Wikipédia
Hémicycle de l'Assemblée Nationale
Suivez RT France surTelegram

La taxe sur les FAI, dite « taxe Copée », devait passer de 0,9 à 1,2%. Mais un amendement, présenté par la ministre de la Culture, salera encore davantage la note en établissant le taux à 1,3%.

Les députés ont en effet voté l'augmentation de cette taxe lundi soir, causant l'ire de la fédération française des télécoms (FFT) qui s'est exprimée par le biais de son président Didier Casas. Cette augmentation est, selon ses mots, perçue comme une «provocation», contre laquelle les opérateurs «expriment leur colère». «Le gouvernement persévère dans l'erreur moins d'un mois après une première hausse et vient de nouveau faire les poches de l'industrie des télécoms malgré des engagements pris au plus haut sommet de l'Etat» a-t-il ajouté.

Cette hausse de 44%, destinée à financer l'audiovisuel public, qui connaît notamment des difficultés financières depuis la fin de la publicité après 20h, sera très probablement répercutée sur la facture des usagers. En effet, Free a d'ors et déjà fait savoir qu'il était «naïf de penser que ce nouvel impôt ne sera pas in fine payé par le consommateur».

Lire aussi : Budget de la France 2016 : cap sur les économies

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix