«Guerre économique» : 300 milliards d'euros de garantie aux entreprises et un plan à 45 milliards

«Guerre économique» : 300 milliards d'euros de garantie aux entreprises et un plan à 45 milliards© Martin BUREAU / AFP Source: AFP
Allocution du président diffusée dans un bureau vide le 16 mars.

En pleine crise du coronavirus, Emmanuel Macron a promis qu'aucune «entreprise ne sera livrée au risque de faillite». Un plan de soutien et une garantie de l'Etat de 300 milliards d'euros pour les prêts bancaires des entreprises ont été annoncés.

«Il y a aussi une guerre économique et financière Elle sera durable, elle sera violente [...] et cette guerre, elle doit mobiliser toutes nos forces» : le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est voulu clair, ce 17 mars sur RTL, alors que la France est confinée pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Au lendemain de nouvelles mesures de confinements annoncés par le chef de l'Etat, qui devraient avoir un impact lourd sur l'économie française et mondiale, le ministre a annoncé un plan de soutien de 45 milliards d'euros pour les entreprises et les salariés.

La veille, à 20h, Emmanuel Macron a promis dans son allocution une garantie des prêts bancaires accordés aux entreprises à hauteur de 300 milliards d'euros, pour éviter des faillites en cette période de crise économique et sanitaire.

Le président de la République a évoqué la mise en place d'«un dispositif exceptionnel de report de charges fiscales et sociales, de soutien ou report d'échéances bancaires et de garanties de l'Etat à hauteur de 300 milliards d'euros pour tous les prêts bancaires contractés auprès des banques».

«Pour les plus petites d'entre elles, et tant que la situation durera, celles qui font face à des difficultés n'auront rien à débourser, ni pour les impôts, ni pour les cotisations sociales», a poursuivi le chef de l'Etat.

«Les factures d'eau, de gaz, d'électricité ainsi que les loyers devront être suspendus» pour ces entreprises, a-t-il précisé.

«Aucune entreprise ne sera livrée au risque de faillite», a encore assuré Emmanuel Macron aux Français, alors que de nombreuses usines vont être à l'arrêt et les chaînes de production désorganisées, avec des conséquences en cascade sur l'ensemble de l'économie.

Enfin, Emmanuel Macron, qui a souligné à plusieurs reprises que le pays était «en guerre» contre le Covid-19, a aussi rappelé que «le dispositif de chômage partiel sera massivement élargi».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»