Trump menace de se retirer de l’OMC si les Etats-Unis ne bénéficient pas d'un meilleur traitement

- Avec AFP

Trump menace de se retirer de l’OMC si les Etats-Unis ne bénéficient pas d'un meilleur traitement Source: AFP
Le président des Etats-Unis, Donald Trump.
Suivez RT France surTelegram

Après avoir ordonné le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, puis de celui sur le nucléaire iranien, le président des Etats-Unis menace désormais de quitter l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Le président américain Donald Trump a menacé de retirer les Etats-Unis de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en cas d'absence de progrès dans les réformes.

Ses propos, tenus le 30 août dans une interview accordée à l'agence Bloomberg News, sont les derniers d'une série de critiques adressées aux institutions internationales, que les Etats-Unis ont contribué à mettre sur pied après la Seconde Guerre mondiale. 

«S'ils ne font pas de progrès, je me retirerai de l'OMC», a averti Trump qui s'en était déjà pris dans le passé aux organes de règlement des différends de l'OMC, les accusant d'être défavorables aux Etats-Unis, a souligné que Washington avait «rarement gagné un recours» auprès de cette organisation bien que les choses aient commencé à changer l'an dernier. 

«Au cours de l'année dernière, nous avons commencé à gagner beaucoup», a-t-il affirmé. «Vous savez pourquoi ? Parce qu'ils savaient que si nous ne gagnions pas, je me retirerai», a-t-il poursuivi. 

La Chine, engagée dans une guerre commerciale avec les Etats-Unis, a rejoint l'OMC en 2001, une adhésion qualifiée d’«erreur» par le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer.

La menace de Trump intervient alors que son administration fait face à des pressions au sein de l'OMC de la part de ses partenaires commerciaux qui ont saisi l'organisation pour contester les nouveaux droits de douane imposés par Washington sur leurs importations.

Lire aussi : Trump peut avoir le sourire : le déficit commercial américain est au plus bas depuis octobre 2016

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix