Le pétrolier français Total s'est officiellement désengagé d'Iran

- Avec AFP

Le pétrolier français Total s'est officiellement désengagé d'Iran© Eric Piermont Source: AFP
Siège de l'entreprise Total à La Défense (image d'illustration).

Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran après le rétablissement des sanctions américaines contre le pays, a annoncé le ministère iranien du Pétrole.

Le géant pétrolier français Total s'est officiellement désengagé de ses projets d'investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran après le rétablissement des sanctions américaines contre ce pays, a annoncé ce 20 août le ministre iranien du pétrole, Bijan Namdar Zanghaneh.

«Total a officiellement mis fin à l'accord pour le développement de la phase 11 du [gisement gazier] de South Pars. Cela fait plus de deux mois qu'il avait annoncé qu'il mettrait fin au contrat», a précisé le ministre à l'agence iranienne Icana, liée au ministère du Pétrole.

Après leur retrait unilatéral de l'accord nucléaire conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances, les Etats-Unis ont rétabli le 6 août une première série de sanctions contre Téhéran et lancé un avertissement aux pays qui persisteraient à commercer avec l'Iran. «Quiconque commercera avec l'Iran ne commercera pas avec les Etats-Unis», avait notamment déclaré Donald Trump.

Les Américains ont donné aux entreprises une période de 90 à 180 jours pour se retirer d'Iran et une nouvelle salve de sanctions touchant le secteur des hydrocarbures est prévue en novembre.

Les pays européens, parties prenantes de l'accord de 2015 visant à empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire, se sont d'emblée dit déterminés à sauver le texte, mais par peur des pénalités américaines, un grand nombre de groupes industriels, dont l'entreprise française CMA-CGM, ont déjà annoncé leur retrait du pays.

Lire aussi : Pour Téhéran, le «groupe d’action» américain ne parviendra pas à renverser l'Etat iranien

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter