La bourse d'Athènes enregistre une chute record de 23% à l'ouverture

Capture d’écran du compte Twitter @eprotothema
Capture d’écran du compte Twitter @eprotothema

La bourse grecque, qui a repris son activité après cinq semaines d’interruption, a connu la chute la plus importante de son histoire, rapporte l’agence Bloomberg.

- 23% ! C’est la baisse record de l’indice des valeurs de la Bourse d’Athènes depuis qu’elle existe. Elle s’est produite juste après la réouverture. L’Athex Composite Index a chuté à 615 points. Les actions de banques comme Piraeus Bank SA et National Bank of Greece ont enregistré une chute de 30% dès le début de la séance.

La Bourse avait été fermée le 29 juin, sur décision du Premier ministre, Alexis Tsipras. Elle prévoyait la fermeture des établissements bancaires du pays et l’instauration d’un régime de contrôle des changes. Pour les Grecs, les retraits aux guichets automatiques ont été limités à 60 euros.

Les «vacances» bancaires se sont terminées le 20 juillet, alors que la Bourse restait fermée tandis qu’un certain nombre de questions restaient en suspens. Le 31 juillet, le ministre grec des Finances, Euclide Tsakalotos, a signé un décret qui a levé les restrictions imposées aux opérations bancaires liées au fonctionnement de la Bourse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales