La Russie prête à choisir l’euro pour son commerce extérieur en cas de soutien européen

La Russie prête à choisir l’euro pour son commerce extérieur en cas de soutien européen Source: Reuters
Panneau d'indication des taux de change en roubles de l'euro et du dollar dans les rues de Moscou (illustration).

La Russie se dit prête à remplacer le dollar par l’euro pour les règlements de ses échanges commerciaux extérieurs. Mais elle attend de l’Union européenne une position ferme sur les dernières sanctions américaines qui la visent.

Le ministre des Finances russe Anton Silouanov a déclaré le 24 mai, lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg que les règlements en monnaie américaine pourraient être abandonnés par la Russie en faveur de l'euro si l'Union européenne prenait position contre les dernières sanctions américaines contre Moscou.

«Comme on le voit, les restrictions imposées par les partenaires américains sont de nature extraterritoriale. La possibilité de passer du dollar américain à l'euro dans les paiements dépend de la position de l'Europe vis-à-vis de l’attitude de Washington», a précisé le ministre des Finances, également vice-Premier ministre. 

A la veille de son départ pour le Forum de Saint-Pétersbourg le président du Mouvement des entreprises de France (MEDEF), qui devait y être accompagné d’une délégation comprenant un tiers des dirigeants des entreprises du CAC 40, s’était également emporté contre «les sanctions délirantes imposées par les Etats-Unis».

L'UE avait initialement soutenu les sanctions de Washington contre Moscou, mais a récemment critiqué la politique du président américain Donald Trump consistant à imposer des restrictions commerciales à d'autres pays. L'UE a en outre été frappée par l'introduction de droits d'importation américains sur l'acier et l'aluminium. La situation s'est encore aggravée après le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire avec l'Iran.

«Si nos partenaires européens prennent position sans équivoque, nous pourrions certainement voir un moyen d'utiliser la monnaie commune européenne pour les règlements financiers, tels que les paiements pour les biens et services, qui sont souvent soumis à des restrictions», a détaillé Silouanov. Il a ajouté que la Russie développait déjà des règlements en devises nationales avec ses partenaires commerciaux.

Lire aussi : Contre l'embargo américain, l'Iran bannit le dollar de ses échanges commerciaux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter