La guerre commerciale n'aura pas lieu : la Chine et les USA ne hausseront pas leurs droits de douane

La guerre commerciale n'aura pas lieu : la Chine et les USA ne hausseront pas leurs droits de douane© Damir Sagolj Source: Reuters
Poignée de mains entre Donald Trump et Xi Jinping à l'automne 2017
Suivez RT France surTelegram

Après des mois de tensions et de menaces, Washington et Pékin ont annoncé qu'ils renonçaient finalement à toute augmentation de leurs droits de douane respectifs. La «guerre commerciale» voulue par Trump semble avoir été désamorcée.

La Chine et les Etats-Unis ont décidé de renoncer à toute guerre commerciale et à l'augmentation des droits de douane respectifs, selon plusieurs médias publics chinois. Cette annonce, faite ce 20 mai après des négociations de haut niveau à Washington, intervient au terme de plusieurs mois de tensions entre les deux puissances, le président américain Donald Trump ayant fustigé une relation commerciale déséquilibrée constituant un danger pour les Etats-Unis.

«Les deux parties sont parvenues à un consensus, ne s'engageront pas dans une guerre commerciale et n'augmenteront pas leurs droits de douane respectifs», a déclaré le vice-Premier ministre chinois Liu He, selon l'agence officielle Xinhua. Le vice-Premier ministre chinois, qui a dirigé cette semaine à Washington la délégation chargée des négociations avec le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, a expliqué que l'accord était une nécessité.

«Il faut en même temps tenir compte du fait que briser la glace ne peut se faire en un jour, que résoudre les problèmes structurels sur les relations économiques et commerciales entre les deux pays prendra du temps», a-t-il toutefois ajouté.

Un peu plus tôt, Washington et Pékin avaient dans un communiqué commun fait état d'un «consensus» sur le fait de prendre des mesures pour réduire de manière significative le déficit des Etats-Unis sur les échanges de marchandises avec la Chine.

Les Etats-Unis et la Chine, interdépendants sur le plan commercial et financier, avaient entamé il y a quelques semaines de délicats pourparlers pour tenter de trouver une issue après des mois de tensions, de mesures et de menaces de représailles commerciales de part et d'autre faisant redouter une guerre commerciale aux conséquences imprévisibles.

Dans le conflit que les Etats-Unis et la Chine s'apprêtaient à se livrer, la puissance asiatique avait montré les muscles après les premières menaces de Donald Trump. Pékin avait en effet réagi plus vite et plus durement que prévu en annonçant le 4 avril qu'il pourrait imposer des droits de douane sur les importations américaines d'un très grand nombre de produits dont le soja, l'automobile et l'aéronautique.

Lire aussi : Les menaces chinoises plus rapides et sévères que prévu : Wall Street en net repli

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix