Grèce : le gouvernement compte sur la marijuana médicale pour attirer les investisseurs

Grèce : le gouvernement compte sur la marijuana médicale pour attirer les investisseurs© Andres Stapff Source: Reuters
Une plante de cannabis

La culture du cannabis, à laquelle le climat grec se prêterait bien, pourrait-elle attirer des investissements dans le pays et créer des emplois ? C'est du moins la piste que souhaite explorer le ministre du Développement rural et de l'Alimentation.

Le gouvernement grec ne compte négliger aucun secteur économique pour faire sortir le pays de la crise financière qu'il traverse depuis sept ans. D’après le ministre grec du Développement rural et de l'Alimentation, Evangelos Apostolou, cité par Bloomberg, plusieurs investisseurs internationaux ont exprimé leur souhait de voir se développer une industrie de production de marijuana médicale en Grèce – un pays au climat chaud et ensoleillé.

D'après le ministre, il s'agirait d’investir 1,5 milliard d’euros dans cette industrie jugée prometteuse, ce qui ouvrirait à la Grèce les portes d'un marché international qui pourrait lui rapporter jusqu'à 200 milliards d’euros sur dix ans. Selon ses estimations, une seule parcelle de 12 à 15 serres de cannabis pourrait créer jusqu'à 400 emplois – une perspective alléchante dans un pays où plus d'un actif sur cinq est au chômage.

Des lois préparant la légalisation de la production et de l’usage du cannabis médical seraient déjà en préparation, d’après Bloomberg. L'ensemble des textes devrait être soumis au Parlement avant la fin de l’année, afin d’être adopté à temps pour parvenir à une première récolte dès 2018.

«Des milliers de familles grecques où les gens souffrent de maladies sérieuses tels que le cancer et la maladie de Parkinson pourront obtenir des médicaments produits chez nous, selon les critères de l’Organisation mondiale de la santé», s’est réjoui Evangelos Apostolou. Il a souligné toutefois que la Grèce ne projetait pas de légaliser, à l’instar de certains Etats, l’utilisation et la possession de marijuana à des fins récréatives.

Lire aussi : Les Français, plus grands amateurs de cannabis d'Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.