100 euros investis en bitcoins en 2009 rapportent aujourd'hui... 260 millions d'euros

100 euros investis en bitcoins en 2009 rapportent aujourd'hui... 260 millions d'euros

Avec une progression de près de 65% au cours du mois dernier, le bitcoin a franchi la barre des 2 000 dollars pour une unité. Sa capitalisation totale atteint désormais les 30 milliards d'euros.

Le 22 mai, un bitcoin s'échange pour 2 150 dollars, soit un énième plus haut historique au cours des dernières semaines pour la plus populaire des crypto-monnaies.

Le bitcoin, dont la jeune histoire est faite de rebondissements, avait atteint les 1 000 dollars il y a quatre ans, avant que sa valeur ne chute brusquement, notamment à cause de l'effondrement de la plus importante plateforme de trading, Mt. Gox.

Mais depuis, la monnaie virtuelle a largement refait ses pertes, doublant sa valeur depuis le début de l'année 2017. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette progression vertigineuse, le principal étant l'intérêt croissant dont elle fait l'objet en provenance d'Asie. L'incertitude géopolitique mondiale et la crise financière de 2008 qui a montré la fragilité des institutions bancaires traditionnelles jouent également un rôle, le bitcoin étant considéré par certains investisseurs comme une valeur refuge.

En tout état de cause, les investisseurs de la première heure peuvent se frotter les mains. S'ils ont conservé leurs bitcoins achetés en 2009, ils ont bénéficié d'un retour sur investissement astronomique. Valant 0,001 dollar pour son premier taux de change (soit 0,00071 euros) en octobre 2009, il était donc possible d'acquérir plus de 140 000 bitcoins avec seulement 100 euros. A la valeur actuelle de la crypto-monnaie, les avisés investisseurs seraient donc à la tête de plus de 260 millions d'euros.

La tendance ne se limite pas à la plus célèbre des crypto-monnaies, ses concurrents comme l'ethereum, le ripple ou encore le dogecoin connaissent également une progression fulgurante, qui s'est accélérée au cours de ce dernier mois.

Lire aussi : La première «banque» de bitcoin au monde ouvre ses portes en Autriche

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»