Apple va-t-il à se lancer sur le marché de la cigarette électronique... et de la marijuana ?

Apple va-t-il à se lancer sur le marché de la cigarette électronique... et de la marijuana ? Source: Reuters
Apple chercherait-il à diversifier son activité après des résultats décevants en 2016 ?

Les spéculations vont bon train après le dépôt d'un brevet par Apple pour un genre de cigarette électronique. En effet, en Californie, où la marijuana est légalisée, un marché juteux est à conquérir.

C'est peut-être un nouveau marché à l'assaut duquel se lance la firme américaine Apple : déposé en 2016 et publié le 26 janvier, un brevet pour une cigarette électronique d'un nouveau genre a mis la puce à l'oreille de plusieurs observateurs.

Les détails concernant cette invention demeurent flous pour l'instant. Le brevet mentionne «une substance destinée à s'évaporer ou se sublimer» sans préciser ce dont il pourrait s'agir. Refusant de donner plus d'informations à ce sujet, Apple entretient donc le mystère quant à ses intentions. 

Aux Etats-Unis, le marché du vapotage se développe à grande vitesse. De nombreux Américains utilisent les e-cigarettes pour consommer de la nicotine, en substitution de la cigarette... mais surtout pour fumer de la marijuana. L'usage récréatif de cette dernière est d'ailleurs légalisé depuis novembre 2016 en Californie, où se trouve le siège social d'Apple. Si les intentions de l'entreprise sont de se lancer sur le marché récréatif, cela signifierait certainement qu'elle entend proposer un produit ciblant la consommation de marijuana.

Il n'est cependant pas exclu que la firme à la pomme vise plus gros : de tels dispositifs peuvent également être utilisés dans des domaines comme la santé ou l'agriculture, à des échelles bien plus grandes.

Après plusieurs déboires ces derniers mois et des chiffres jugés peu satisfaisants, il ne serait pas surprenant de voir Apple se lancer dans une diversification de son activité, d'autant que certains spécialistes prédisent l'essoufflement du modèle Apple.

Lire aussi : «Apple renonce à conduire ses recherches en secret après les mauvaises performances de Siri»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales