1000 milliards de dollars : Bill Gates pourrait devenir le premier «billionnaire» de la planète

1000 milliards de dollars : Bill Gates pourrait devenir le premier «billionnaire» de la planète© Ruben Sprich Source: Reuters
Malgré ses dons à sa fondation, la fortune de Bill Gates est en forte progression

L'écart entre riches et pauvres se creuse à un rythme effréné, rapporte l'organisation Oxfam. Le fondateur de Microsoft pourrait d'ici 25 ans, devenir le seul homme sur terre à pouvoir se targuer du titre de «billionnaire».

La fortune de Bill Gates pourrait atteindre 1000 milliards de dollars d'ici 2042, estime un rapport d'Oxfam, une confédération qui regroupe 18 organisations indépendantes, qui agissent «contre les injustices et la pauvreté».

Compte tenu de la croissance exponentielle de sa fortune, Bill Gates pourrait avoir gagné son premier billion [1000 milliards] de dollars à l'âge de 86 ans. Le fondateur de Microsoft, en tête du classement Forbes des personnes les plus riches du monde, est le mieux placé pour décrocher cette distinction.  

Quand il a quitté Microsoft en 2006, il ne pesait pourtant «que» 50 milliards de dollars. Dix ans plus tard, il est à la tête d'un patrimoine de 84 milliards de dollars, soit une progression de 68% sur la période. Et ce en dépit de ces efforts pour se «débarrasser» de sa fortune, le milliardaire expliquait en 2013 avoir donné 28 milliards de dollars à sa fondation «humaniste philanthropique».

«Dans l'état actuel des choses, si vous êtes déjà riche, cela demande un gros effort pour ne pas devenir beaucoup plus riche», précise Oxfam dans son rapport. 

Si Bill Gates semble être encore loin du billion de dollars, au rythme de l'évolution des richesses de ses dernières années, il devrait s'en rapprocher rapidement. «Les ultra riches ont accès à des retours sur investissement qui ne sont pas accessibles à l'épargnant lambda, creusant ainsi le fossé entre les riches et les autres», affirme l'organisation qui conclut que plus on est riche, plus on le deviendra : «Plus l'investissement initial est important, plus le rendement le sera.»

Lire aussi : Les élites jouent aux réfugiés à Davos : un «spectacle abominable de richards étroits d’esprit»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.