Le capitalisme doit être réformé d'urgence, s'affole le Forum économique mondial

Le capitalisme doit être réformé d'urgence, s'affole le Forum économique mondial© FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Une manifestation à Paris contre les traités de libre-échange en octobre 2016

Inquiète de la montée des mouvements «populistes» dans le monde occidental, la prestigieuse fondation, qui réunit chaque année le gotha de l'économie mondiale à Davos en Suisse, appelle à prendre des mesures pour réduire les inégalités économiques.

«La vague croissante de populisme anti-establishement laisse penser que nous avons dépassé le stade où [la seule croissance économique] pourrait remédier aux fractures de la société», s'inquiète le Forum économique mondial (WEF) dans un rapport publié le mercredi 11 janvier. La fondation réunit chaque année à Davos (Suisse) un large panel de dirigeants politiques et économiques internationaux pour faire le point sur les principales difficultés auxquelles l'économie mondiale est confrontée.

De ce sombre constat, le forum – connu d'ordinaire pour ses prises de positions favorables à la dérégulation du marché et au libre-échange – conclut qu'une réforme du capitalisme de marché doit être envisagée au plus vite.

Les auteurs du Global Risks Report, rapport sur les risques mondiaux, craignent que l'accroissement des inégalités économiques fracturent les sociétés et alimentent les mouvements «populistes». Le vote en faveur du Brexit et l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche, en particulier, sont perçus par le WEF comme autant de signes du délitement de la cohésion sociale dans les pays occidentaux.

«La combinaison des inégalités économiques et de la polarisation politique menace d'amplifier les risques mondiaux, d'affaiblir la solidarité sur laquelle repose la légitimité de nos systèmes économiques et politiques», s'alarment les auteurs du rapport.

Pour inverser cette tendance, le Forum économique mondial recommande le soutien de la croissance, mais appelle également les dirigeants à «repenser le capitalisme» et à reconnaître l'importance des questions identitaires au sein des communautés politiques.

Le rapport 2017, le 12e du genre, a été rédigé par 750 experts provenant du monde des affaires, d'universités ou encore d'ONG.

Lire aussi : Fondateur du forum de Davos : les prix bas du pétrole causeront une plus grande migration qu’en 2015

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales