L’Ukraine se prend pour la Bourgogne et exporte plus d'escargots que de spécialités nationales

L’Ukraine se prend pour la Bourgogne et exporte plus d'escargots que de spécialités nationales Source: Reuters
Escargots vivants

Depuis le début de l’année 2016, les agriculteurs ukrainiens ont vendu plus de 374 tonnes d'escargots à l’étranger. Un record pour un pays qui n’en produisait que trois tonnes par an avant l'année 2013.

Quand vous entendez parler de la cuisine ukrainienne, à quoi pensez-vous ? Au bortsch et au lard salé, bien sûr ! Pas franchement aux escargots... Mais, à défaut d'exporter leur soupe, les Ukrainiens se sont mis à exporter massivement ces petits gastéropodes qui sont plus connus pour être un élément traditionnel de la cuisine française. 

D’après les estimations du Club ukrainien du business agricole, en 2016, l’exportation d'escargots ukrainiens a grimpé au point de représenter sept fois le volume de lard salé vendu à l'étranger !

«Lors des neuf premiers mois de 2016, 347 tonnes d'escargots ont été exportées en Lituanie et en Pologne qui les revendent notamment à la Hongrie, à l'Italie, et à la France», lit-on dans le communiqué du Club.

«Pour comparaison, pour la même période, seulement 51 tonnes de lard ont été vendues à l’étranger», poursuit le document.

Le clé du succès se cache, comme souvent, derrière le prix de ces escargots ukrainiens. Achetés à un euro le kilogramme, ils sont ensuite traités et exportés au prix de cinq euros le kilogramme alors que le prix moyen en France est de près de 15 euros.

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.