La Libye refuse de réduire sa production de pétrole comme le souhaiterait l'Opep

- Avec AFP

La Libye refuse de réduire sa production de pétrole comme le souhaiterait l'Opep© Abdullah DOMA Source: AFP
L'installation pétrolière de Zuwetina, en Libye

Alors que les pays de l'Opep se sont mis d'accord pour réduire leur production de pétrole, la Libye a fait savoir qu'elle ne suivrait pas ce mouvement, en raison de la crise sécuritaire que traverse actuellement le pays.

La Libye ne participera pas à une réduction de la production décidée par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a annoncé dimanche 27 novembre un communiqué de la Compagnie nationale de pétrole (NOC). 

Jugeant «dangereuse» la situation économique en Libye, le directeur de la NOC, Mustafa Sanalla, a estimé «impensable qu'elle participe aux réductions de production prévues par l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) dans un avenir proche», selon le communiqué.

L'Opep souhaite ramener sa production entre 32,5 et 33 millions de barils par jour et parvenir à un accord avec d'autres grands producteurs pour relancer des cours déprimés par une surabondance de l'offre depuis l'été 2014. Les pays membres de l'Opep étaient parvenus fin septembre à un accord, même si certains certains pays veulent au cas par cas pouvoir augmenter leur production comme l'Irak qui invoque des besoins liés à la reprise de Mossoul. 

Lire aussi : Libye : de nouveaux combats pour le contrôle du Croissant pétrolier

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.