«Try the frog» : une équipe d'experts financiers français chargés d'appâter les déçus du Brexit

«Try the frog» : une équipe d'experts financiers français chargés d'appâter les déçus du Brexit© Capture d'écran Twitter, @hautsdeseinefr

Surfant sur le Brexit, la France a confié à des décideurs économiques et politiques le soin d'attirer sur son territoire les banques et entreprises britanniques inquiètes. Une initiative succédant à une campagne de La Défense abondant dans ce sens.

Le «Brexit», une opportunité en or pour la France ? C'est en tout cas ce dont semblent convaincues les autorités du pays, qui ont prévu, selon le journal anglais Financial Times, de mettre sur pied un groupe de travail composé de chefs d'entreprises et de responsables politiques, dont la mission sera d'attirer dans l'Hexagone les entreprises et les talents britanniques.

Une initiative évidemment liée au vote en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'UE de juin dernier, dont s'inquiètent un certain nombre d'acteurs des milieux économiques et financiers outre-Manche.

D'après le quotidien britannique, ce groupe had hoc sera dirigé par le président du Conseil d'administration de Safran, le franco-australien – et ancien élève de la prestigieuse université anglaise d'Oxford – Ross McInnes. L'équipe accueillera en outre le maire de Paris, Anne Hidalgo (Parti socialiste), et la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse (Les Républicains – LR).

Autant de personnalités de poids qui tenteront d'exploiter, tout particulièrement, les inquiétudes des banques britanniques, qui redoutent de perdre leur capacité à vendre leurs services gratuitement au sein de l'Union européenne. En raison de cette menace, le groupe bancaire HSBC, notamment, avait fait savoir qu'il envisageait de transférer des emplois de Londres à Paris.

La Défense veut faire sortir les banquiers britanniques du brouillard de la «City»

Il ne s'agit pas du premier appel du pied français en direction des décideurs économiques et financiers britanniques depuis le «Brexit» : mi-octobre, le quartier financier de La Défense (près de Paris) avait en effet lancé une campagne publicitaire ciblant les employés de la City londonienne, avec le slogan : «Tired of the fog ? Try the frog» («Fatigué du brouillard [de Londres] ? Essayez la grenouille» – cliché associé aux Français en Angleterre ).

En outre, après que le peuple britannique s'est exprimé pour une sortie de l'UE, fin juin, le Premier ministre français Manuel Valls s'était engagé à simplifier les règles de la fiscalité pour les expatriés.

Lire aussi : Une majorité de Britanniques plus inquiets de l'immigration que des difficultés de la City

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.