Gros contrat pour la monnaie de Paris, qui frappera bientôt les pièces saoudiennes

Source: Reuters

La Monnaie de Paris vient de décrocher un important contrat de frappe de la monnaie d'Arabie saoudite, pour près de 15 millions d'euros, soit 10% de son chiffre d'affaires annuel, a annoncé jeudi 9 juin la direction de l'institution.

La frappe des monnaies saoudiennes débutera à l'automne. Entre fin 2016 et 2017, près de 300 millions de pièces seront fabriquées sur le site industriel de la Monnaie de Paris, à Pessac, en Gironde.

Le savoir faire français permettra à la monnaie saoudienne de connaître une refonte complète, avec une nouvelle gamme de sept dénominations. Les designs ont été imaginés par les graveurs de la Monnaie de Paris.

Trois ans de travail et de négociations entre les équipes des deux pays ont été nécessaires pour aboutir à la signature du contrat.

La Monnaie de Paris fabrique déjà les pièces de nombreux pays, parmi lesquels notamment l'Uruguay, le Guatemala, Chypre, Malte, Andorre ou encore la Thaïlande.

Plus vieille institution française, la Monnaie de Paris, dont le siège se situe dans la capitale, 11 quai de Conti, a été créée en 864 par le roi Charles le Chauve. C'est l'une des plus vieilles entreprises au monde.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales