Consommation des ménages : une chute de 2,8% en octobre, la plus forte depuis avril 2021

- Avec AFP

Consommation des ménages : une chute de 2,8% en octobre, la plus forte depuis avril 2021© Lionel BONAVENTURE
Un caddie dans une allée du supermarché de Labège, le 26 novembre 2022, près de Toulouse, dans le sud-ouest de la France (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Grâce à une météo clémente, les Français ont moins consommé d’énergie avec un effet sur leur consommation globale. Mais, dans un contexte de forte inflation ils ont également acheté moins de téléphones portables ou de véhicules neufs.

Dans un bulletin publié le 29 novembre, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) relève que la consommation des ménages en France «se replie nettement en octobre», enregistrant une chute de 2,8% sur un mois – son plus fort recul depuis le mois d'avril 2021 marqué par un confinement sanitaire.

Cette baisse s'explique «par la forte diminution de la consommation d'énergie», -7,9% en raison de «conditions météorologiques particulièrement clémentes». Elle provient aussi d'un recul de 1,7% des achats de biens fabriqués, et de la consommation alimentaire, qui fléchit de 1,4%. 

En septembre, la consommation des ménages avait augmenté de 1,3%, selon un chiffre révisé à la hausse de 0,1 point de pourcentage, parce que la consommation d'énergie était en hausse tout comme celle de biens fabriqués, alors que celle de biens alimentaires, qui connaissent actuellement une inflation à deux chiffres, baissait pour le cinquième mois consécutif. 

En octobre, le recul de la consommation de biens durables «est lié au recul des dépenses en biens d’équipements, notamment en téléphones, et, dans une moindre mesure, à une nette diminution des achats de véhicules neufs», selon l'Insee, qui rapporte aussi une diminution de 4,1% des dépenses en habillement-textile, après une hausse de 5,1% en septembre. 

Chute de 5,7% dans l'alimentaire en un an

L’Institut statistique souligne aussi que sur un an, par rapport à octobre 2021, la consommation des ménages s’est replié de 5,9%, tandis que la hausse des prix à la consommation s'est élevée à 6,2% sur la même période. 

Toujours sur un an, les dépenses d'énergie et de produits raffinés (carburants) baissent de 11,5% et celles de produits alimentaires de 7,5%, tandis que la consommation de biens fabriqués baisse de 1,9%, rapporte encore l'Institut.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix