Sans gaz russe, la zone euro risque une récession en 2023 selon Christine Lagarde

Christine Lagarde© Michael Probst Source: AP
Christine Lagarde est présidente de la BCE (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La zone euro s'expose à une «récession» pour l'année 2023 en cas de «coupure totale» des livraisons de gaz russe, a prévenu lors d'une conférence de presse la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde.

Au cours d'une conférence de presse le 8 septembre, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE), Christine Lagarde, a mis en garde l'Union européenne.

Un «scénario pessimiste» de prévisions élaboré par l'institution monétaire, «incluant une coupure totale des livraisons de gaz russe [anticipe] une récession pour 2023» pour la zone euro, a-t-elle expliqué. «Nous y sommes presque [après la fermeture du gazoduc Nord Stream]», a-t-elle ajouté.

Les membres de l'UE, très dépendants du gaz russe, accusent régulièrement Moscou de se servir du gaz comme d'un moyen de pression, en réduisant à plusieurs reprises les livraisons de gaz vers l'Ouest. De son côté, la Russie fait valoir que les incidents de livraison sont le fait des sanctions occidentales.

Parmi les derniers épisodes en date, l'entreprise russe Gazprom a récemment annoncé que le gazoduc Nord Stream, vital pour les livraisons en Europe, serait «complètement» à l'arrêt jusqu'à la réparation d'une turbine, alors qu'il devait reprendre du service le 3 septembre après une opération de maintenance.

En cause, selon le groupe pétrolier : les sanctions qui empêcheraient la restitution d'une turbine Siemens, envoyée au Canada pour être réparée. L'Allemagne, où se trouve actuellement la turbine, assure de son côté que c'est Moscou qui bloque le retour de cette pièce-clé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix