Turquie : la police disperse des nationalistes en préparation d’un rassemblement kurde

Des heurts ont éclaté entre des nationalistes et la police anti-émeutes dans la ville d’Erzurum jeudi, après que ces premiers ont essayé d’appeler à la violence lors d'un rassemblement  du Parti démocratique du peuple pro-kurde (HDP).

La police a utilisé des grenades lacrymogènes, des canons à eau et des balles en caoutchouc pour empêcher le groupe nationaliste d'arriver sur le site du rassemblement planifié par le HDP.

Un policier a été blessé dans les heurts, un voiture a été brulée par des provocateurs. Le rassemblement du HDP s’est tenu malgré la violence et le fait que les heurts continuent à se multiplier en prévision des élections générales turques du 7 juin.

Plusieurs bureaux du HDP et des participants de sa campagne ont déjà été attaqués lors de la période pré-électorale.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales