Des manifestants exigent un monument en l’honneur des victimes du massacre d’Odessa de 2014

Des manifestants se sont réunis devant le monument aux révolutionnaires à Odessa le 24 mai pour exiger l'érection d'un mémorial officiel consacré aux victimes des violences qui ont eu lieu le 2 mai 2014.

Dans une tentative de persuader les autorités municipales et le maire d'Odessa Gennadiy Trukhanov, les activistes ont commencé à rassembler des signatures pour une pétition demandant l'érection d'un monument. Quand un groupe de nationalistes ukrainiens est arrivé sur place, un cordon de police a séparé les activistes de sensibilités opposées.

Il y a un an, le 2 mai, la Maison des syndicats d'Odessa, où se trouvaient des adversaires de l'autorité ukrainienne, avait été incendiée. Le feu et des troubles dans la ville ce jour-là ont emporté les vies de 48 personnes. Ces évènements avait été qualifiés plus tard de tragédie la plus épouvantable à Odessa depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»