Espagne : la police matraque brutalement des activistes basques pour les disperser

La vidéo montre des arrestations brutales faisant par les policiers.

Un groupe de policiers a frappé des activistes basques à l’aide de matraques pour disperser des protestataires après qu’ils ont essayé d'occuper la place centrale de la ville de Vitoria-Gasteiz, exigeant la libération des activistes politiques actuellement incarcérés.

La police anti-émeutes a utilisé la force contre les protestataires, qui ont érigé «un mur vivant» au mépris des arrestations. Près de 11 manifestants ont été arrêtés pendant l'expulsion.

Quatre activistes politiques Xabat Moran, Bergoi Mardenaz, Marina Sagastizabal et Ainhoa Villaverde ont été condamnés à six ans de prison pour appartenir à Segi, l'organisation basque pro-indépendante et révolutionnaire. Quatre autres, Ibon Navarro, Esteban Gasteiz, Aiala Zaldibar et Igarki Robles ont aussi reçu la même sentence, mais n’ont pas encore été arrêtés.

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»