Des panaches de fumée noire s’échappent des champs pétrolifères libyens attaqués par Daesh

Une épaisse fumée noire s’élève au-dessus de cinq cuves de stockage de brut à Al Sidre, à 400 kilomètres à l’ouest de Benghazi, après que les djihadistes ont attaqué la ville côtière de Ben Jawad et mis le feu aux champs pétrolifères.

Au terme de trois jours de combats, les forces gouvernementales ont réussi à repousser les islamistes, laissant aux pompiers le soin de maîtriser les incendies.

Lire aussi : Libye : des militants de Daesh auraient pris la ville de Ben Jawad des forces gouvernementales

Découvrir plus de vidéos

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales