Barnéo, base arctique russe

Chaque année, début avril, près du pôle Nord s’ouvre un camp polaire ironiquement appelé Barnéo, où la température de l’air se maintient à -30°C. « Barnéo, base arctique russe » vous emmène à la rencontre de ceux qui ont atteint ce point du globe.

Chaque année au début du mois d’avril dans la région du pôle Nord s’ouvre un camp ironiquement appelé Barnéo, où la température de l’air se maintient non pas à 30°C comme sur l’île indonésienne, mais à - 30°C. Le camp polaire devient, pour un mois, un centre scientifique et touristique dans l’Arctique. Parmi les visiteurs figurent des scientifiques, des étudiants, des sportifs, ainsi que des adeptes du tourisme extrême. Ils viennent ici pour faire de la plongée dans les profondeurs marines, faire des sauts en parachute ou pour mener des travaux de recherche passionnants au milieu de la beauté inédite des paysages arctiques. L'enquête « Barnéo, base arctique russe » vous emmène à la rencontre de ceux qui ont atteint « le toit du monde ». 

Découvrir plus de d'enquêtes spéciales

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.