Lydia Guirous est porte-parole des Républicains et essayiste. Son dernier ouvrage est «Ça n'a rien à voir avec l'islam ?», aux éditions Plon.

Remaniement : Tout ça pour ça !

Remaniement : Tout ça pour ça !© Eric Fefferberg Source: AFP
Christophe Castaner, nouveau ministre de l'Intérieur.

Lydia Guirous analyse les dessous du remaniement ministériel tant attendu et se soldant selon elle par un effet d'annonce dépourvu de contenu. Une preuve supplémentaire de «l'effondrement du macronisme» pour la porte-parole des Républicains..

Le voilà enfin ce remaniement dont on nous parlait tant... enfin, car la France était sans ministre de l'Intérieur depuis 15 jours. La difficulté d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe à composer le gouvernement illustre l’écroulement du macronisme. La navigation à vue, la politique de matraquage fiscal des retraités et des classes moyennes, la fuite en avant sur la dépense publique, le manque de courage pour endiguer la montée de l’islamisme, la hausse des taxes sur les carburants et le fioul font que les Français ne portent aujourd’hui aucun intérêt à ce remaniement. Il n’intéresse que la classe politique et les observateurs.

Tant de temps, tant de commentaires, tant de suspense pour faire de Christophe Castaner notre nouveau ministre de l’Intérieur. Tout ça pour ça. Christophe Castaner a donc gagné, lui qui menaçait de quitter le gouvernement s’il n’était pas nommé place Beauvau. Cette nomination est inquiétante car au moment où la France vit sous la menace terroriste, que la violence gagne du terrain et la laïcité est menacée par les revendications communautaristes, la promotion de Christophe Castaner semble incongrue.

L’ancien député n’a jamais démontré d’appétence particulière pour les sujets régaliens, ni pour la défense de la laïcité, lui qui avait comparé le voile islamique aux mantilles que portaient au début du 20e siècle certaines femmes dans les églises… Rappelons-lui que le relativisme fait toujours le lit de l’islam politique. Cette nomination récompense la fidélité mais elle est surtout un signe de mépris vis-à-vis des forces de l’ordre et des corps constitués. Ce mépris est symbolisé par le déclassement du ministre de l’Intérieur dans l’ordre protocolaire, relégué à la 11e place… Quelle meilleure démonstration du manque de considération pour nos forces de l’ordre et du manque de confiance du Président pour son nouveau ministre de l’Intérieur ?

Ce mépris est symbolisé par le déclassement du Ministre de l’Intérieur dans l’ordre protocolaire, relégué à la 11e place…

Les manœuvres qui consistent à aller chercher des hommes en dehors de la majorité paraissent comme des manœuvres de désespoir d’un gouvernement aux abois qui n’a plus que les petits jeux politiciens pour subsister. «L’ancien monde» en pire. Avoir des hommes qui ont été de droite ne fait pas une politique de droite. La hausse de la CSG pour les retraités, la baisse des APL, la hausse des taxes sur l’essence et le gazoil, les 80km/h, le creusement du déficit public et la faiblesse sur l’immigration de masse ne sont pas des politiques de droite. L’illusion ne prend plus.

Le macronisme est une impasse que le Président peine de plus en plus à cacher. Le changement de casting n’est qu’une tentative de plus pour donner une impression de mouvement et d’action. Or, les Français ont désormais parfaitement décrypté la communication macroniste. Ils ont compris, ils s’en détournent. Le remaniement ne permettra pas au Président de retrouver un lien avec les Français. Sans remaniement du sommet de l’Etat, ni changement majeur de cap, la France continuera à aller dans le mur et ce sont les Français des classes moyennes et populaires qui en seront les premières victimes.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter