Menace terroriste en France : la politique du tout répressif à l'origine «d'échecs permanents»

Menace terroriste en France : la politique du tout répressif à l'origine «d'échecs permanents» © ALAIN JOCARD Source: AFP
Des forces de l'ordre et des policiers anti-émeute quadrillent l'avenue des Champs-Elysées après une attaque à la voiture, le 19 juin 2017.

Alors que «la menace terroriste est devenue la norme ambiante», le militant Yasser Louati fustige le nouveau gouvernement français qui, comme ses prédécesseurs, préfère user d'une loi sécuritaire répressive que combattre les sources du terrorisme.

RT France : La présidence de François Hollande a été marquée par de nombreuses attaques terroristes. Lors des cent premiers jours d'Emmanuel Macron, la France n'a connu que peu de victimes. Cette accalmie va-t-elle durer, selon vous ?

Yasser Louati (Y. L.) : Le problème est que, que ce soit sous Nicolas Sarkozy ou sous François Hollande, les gouvernements ne se sont pas attaqués aux sources du terrorisme. Personne ne veut répondre à la question de savoir pourquoi ces attentats sont commis. Il faut revoir la politique étrangère française, la politique anti-terroriste, aussi bien en France qu'à l'étranger, mais aussi l'engagement militaire croissant de la France (sur sept terrains différents à l'heure actuelle). Or, personne ne souhaite remettre tout cela en question. Voilà pourquoi, malheureusement, la menace terroriste est là pour durer. Aujourd'hui, toute la société française est victime, d'une part, de la menace terroriste croissante et, d'autre part, de gouvernements qui ne veulent pas véritablement s'attaquer aux sources du terrorisme mais profitent de ce dernier pour faire passer des lois sécuritaires qui raffermissent l'autorité de l'Etat.

RT France : Pensez-vous que la nouvelle loi préparée par le gouvernement pourra améliorer la situation sécuritaire en France ?

Y. L. : Non, absolument pas. La politique adoptée par Emmanuel Macron est la même que celle de François Hollande et de Nicolas Sarkozy : le tout-répressif. Le renseignement intérieur français le dit pourtant lui-même : «Le tout-sécuritaire ne fonctionne pas. Nous n'avons aucune stratégie de prévention du terrorisme. Nous passons notre temps à faire face à ses conséquences.» Il faut ajouter à cela le discours, permanent, qui tend à faire croire que le terrorisme est une menace spécifique aux personnes de confession musulmane et qui implique toujours plus de stigmatisation. Ces choix mèneront à des résultats similaires à ce que nous avons observé jusqu'à présent : des échecs permanents.

La menace terroriste est devenue la norme ambiante et je ne pense pas que cela va diminuer tant que les politiques ne seront pas remises en cause

RT France : Faut-il s'attendre à de nouvelles attaques terroristes en France ?

Y. L. : Malheureusement, oui. Les attentats terroristes sont provoqués par toute une série d'engagements militaires français, ainsi que par une politique sociale désastreuse qui alimentent l'argumentaire des théoriciens terroristes, au sein de Daesh comme dans d'autres groupes. Il faut ajouter à cela l'échec flagrant du renseignement, de la police, de la gendarmerie, de la coordination de tous ces services. La menace terroriste est devenue la norme ambiante et je ne pense pas que cela va diminuer tant que les politiques ne seront pas remises en cause. Tant que ce président et son gouvernement poursuivront les stratégies menées jusqu'à présent, nous continuerons de vivre dans une menace terroriste permanente.

Le terrorisme de ces groupes est d'une certaine manière similaire à celui perpétré par les Etats

RT France : Comment peut-on, selon vous, contrer la menace terroriste ?

Y. L. : Il faut revoir la politique étrangère française, mais aussi repenser de fond en comble la politique anti-terroriste dans le pays, améliorer la coordination des différents services de police et de renseignement. Enfin, il est également primordial de revenir sur l'engagement pris auprès de citoyens qui sont aujourd'hui criminalisés en raison de leur appartenance religieuse, réelle ou supposée, ou de leurs engagements politiques. Enfin, il me semble essentiel de comprendre que le terrorisme de ces groupes est d'une certaine manière similaire à celui perpétré par les Etats qui procèdent à des bombardements au nom des intérêts français et occidentaux.

Lire aussi : Attaque à Levallois : «De combattants contre le terrorisme, nos militaires sont devenus des cibles»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.