Attentats en Iran : l'Arabie saoudite met-elle à exécution ses menaces ?

Attentats en Iran : l'Arabie saoudite met-elle à exécution ses menaces ?  © Tasnim News Agency Source: Reuters
Lors de l'attaque contre le parlement iranien à Téhéran

Les attaques terroristes à Téhéran ont pu être effectuées par Daesh ou par l'Organisation des moudjahiddines du peuple iranien, et dans les deux cas on y trouverait des traces de l'influence saoudienne, explique le politologue Hamed Mousavi.

RT : Daesh a revendiqué l'attaque de Téhéran du 7 juillet. Est-ce la seule organisation qui pouvait réaliser un tel attentat ?
Hamed Mousavi (M. M.) : Il s’agit probablement soit de Daesh, soit de MKO (l’Organisation des moudjahiddines du peuple iranien). La «marque de fabrique» de MKO est le suicide à l’aide des pilules après l’attaque. C’est un très vieux groupe terroriste iranien, responsable de la mort de plus de 10 000 de civils. Ils étaient alliés avec Saddam Hussein avant qu’il ne soit renversé. L’Arabie saoudite a été en contacts étroits avec la MKO l’année dernière. [Le prince saoudien] Tourki ben Fayçal, a eu une rencontre avec le chef de la MKO, Maryam Radjavi.

Jusqu’à présent Daesh a été incapable de réussir une opération terroriste sur le sol iranien. Néanmoins, leurs agents ont été arrêtés à de nombreuses reprises

Autre possibilité : cette attaque est en certains aspects similaire à celles de Manchester et de Londres. Néanmoins, il est encore trop tôt pour dire quel groupe est responsable.

RT : La version de l’implication de l’Etat islamique est-elle la plus probable ?

H. M. : Au cours des années précédentes, Daesh a menacé l’Iran plusieurs fois. Cependant jusqu’à présent, ils ont été incapables de réussir une opération terroriste sur le sol iranien. Néanmoins, leurs agents ont été arrêtés à de nombreuses reprises. Il y a donc de fortes chances que Daesh soit responsable de cette attaque.

Une humeur anti-saoudienne règne sur l’Iran en ce moment, car l’Arabie saoudite a menacé l’Iran à plusieurs reprises

RT : Si Daesh est derrière cette attaque, quel bénéfice peut-il en tirer ?

H. M. : Ils ont publié une vidéo contre l’Iran il y a quelques semaines. Dans cette vidéo, ils font clairement comprendre que l’Iran, la Russie et Bachar el-Assad combattent avec les forces de Daesh en Syrie et en Irak et que l’Etat islamique veut prendre sa revanche. Ils ont dit ouvertement qu’ils allaient riposter. Cependant, une humeur anti-saoudienne règne sur l’Iran en ce moment, car l’Arabie saoudite – via Mohamed Salmane tout comme via Adel al-Jubeir, le ministre saoudien des Affaires étrangères – a menacé l’Iran à plusieurs reprises au cours de semaines précédentes. Et s’il s’avère que Daesh est derrière cet attentat, l’Iran considérera probablement que l’Arabie saoudite en est responsable.

Lire aussi : Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite s'allient contre l'Iran, «le retour de l'escalade des tensions»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.