Manuel Valls qui veut supprimer le 49.3 : «Un foutage de gueule intégral»

Manuel Valls qui veut supprimer le 49.3 : «Un foutage de gueule intégral»© Vincent Kessler Source: Reuters
Manuel Valls lors d'une de ses dernières conférences de presse en tant que Premier ministre.
Suivez RT France surTelegram

La proposition de l’ex-Premier ministre Manuel Valls de supprimer l’article 49.3 de la Constitution a provoqué de vives réaction au sein de la classe politique. Le délégué national de Debout la France l’avocat Damien Lempereur est parmi les indignés.

RT France : Pourquoi la proposition de Manuel Valls de supprimer le 49.3 a-t-elle provoqué autant de critiques au sein de la classe politique ?

Damien Lempereur (D. L.) : Parce que c’est un foutage de gueule intégral.  Manuel Valls se moque des Français. C’est l’homme qui a choqué une grande partie du pays par l’usage à tort et à travers du 49.3. Il prétend aujourd’hui, alors qu’il revêt à peine les habits du candidat, le supprimer. C’est vraiment une illustration parfaite de «ne fais pas ce que je fais », c’est le double discours permanent de ceux qui nous gouvernement depuis trente ans et c’est pour cela que les Français n’ont plus confiance dans la classe politique.

Manuel Valls est conscient de l’échec de sa politique et maintenant qu’il est candidat il va essayer de promettre le contraire de ce qu’il a fait

RT France : Pourquoi pensez-vous qu'il a annoncé une intention pareille ?

D. L. : Il a bien vu que sa pratique du 49.3 était au delà de toutes les mesures liberticides qu’il a prises pendant son mandat de Premier ministre avec les lois qu’il a faites passer. On a vu le décret qui fait passer la Cour de cassation sous l’autorité du gouvernement la veille de son départ. Il a bien vu que cela choquait l’opinion et il s’est dit : «Plus c’est gros plus ça passe, je vais carrément proposer de supprimer ce que j’ai fait.» C’est délirant ! Je pense qu’il est conscient de l’échec de sa politique et maintenant qu’il est candidat il va essayer de promettre le contraire de ce qu’il a fait. Cela paraît quand même un peu incroyable.

C’est une sorte de désespoir de constater qu’au PS ils sont prêts à tout pour conserver le pouvoir

RT France : Pensez-vous que cette stratégie va aider Manuel Valls à regagner la popularité ?

D. L. : Je ne pense pas. Les Français ne sont pas stupides. A force de prendre des gens pour des imbéciles, ils finiront par se faire complètement sortir du jeu politique. Et on l’a bien vu avec le retour de Sarkozy qui n’a pas fonctionné et la «surprise» Fillon. Manuel Valls essaye de reprendre les thèmes qui sont populaires parmi les Français. Il a repris d’autres mesures sur le patriotisme économique, parce qu’il sait que c’est populaire dans l’opinion, mais le problème c’est que pendant toute sa carrière politique, il a expliqué que c'était ce qu’il ne fallait pas faire. Honnêtement, à l’écoute de l’interview de l’ex-Premier ministre de ce matin, c’est une sorte de désespoir de constater qu’ils sont prêts à tout pour conserver le pouvoir, même à mentir de la façon la plus éhontée. 

Lire aussi : Jacques Sapir : «Manuel Valls est un candidat qui arrive usé à la primaire»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix