Ex-conseiller de Netanyahou : «Les révélations russes sur Daesh sont un défi»

Daesh Source: Reuters
Daesh

Il faut s’attendre à des réactions après les révélations du ministère russe de la Défense sur la Turquie et l’Etat islamique, a confié à RT Uzi Arad, ancien conseiller de Benyamin Netanyahou et l'ex-directeur du renseignement du Mossad.

RT : Comment évaluez-vous les actions turques dans la région ?

UZI ARAD (U.A) : Je pense que la Turquie agit d’une manière irresponsable, dans cette région aussi. Malheureusement, le jeu qu’elle mène en Syrie et son important soutien à Daesh sont des éléments déstabilisants auxquels il faut mettre fin.

Allez plus loin : Lavrov : la Russie présentera ses preuves d’un trafic de pétrole de Daesh en Turquie devant l’ONU

RT : Que pensez-vous du fait que la Turquie ait abattu un avion russe ?

U.A. : L’incident à la frontière, cet avion qu’elle a abattu, c’est une démonstration de ce qui est à mes yeux très clair : le comportement imprudent et irresponsable de la Turquie. Parce qu’indépendamment de la façon dont on se positionne sur l’entrée d’un avion dans son espace aérien, que ce soit bien ou mal, il y a d’autres moyens d’exprimer son mécontentement. Mais l’abattre avec la détermination de tuer et de le détruire, c’est franchir un seuil qui n’est pas justifié du tout, qui n’est pas nécessaire et qui est extrêmement dangereux. Les dirigeant trucs sont de toute évidence conscients qu’ils ont fait une erreur mais le fait même que cela ait eu lieu suscite d’importantes préoccupations parce que, comme je l’ai dit, ce n’est qu’une expression parmi d’autres du comportement de la Turquie qui ne se comporte pas comme il faudrait. Bien sûr, le mécontentement russe s’exprime à travers des mesures qui sont, à mon avis, légitimes. J’espère que le message sera compris.

En savoir plus : L’héroïne afghane rapporte à Daesh un milliard de dollars par an

RT : Le ministère russe de la Défense a révélé que d’après ses renseignements le pétrole de Daesh traversait la Turquie. Quelles conséquences en tirez-vous ?

U.A. : Il y a une différence entre le but originel désigné par le président américain Barack Obama quand il a dit que les Etats-Unis s’étaient engagés à affaiblir et détruire Daesh. Cela fût son but déclaré. Mais la différence entre ce but et les moyens pour l’atteindre, notamment les ressources qui sont mobilisées et la coordination nécessaire avec ceux qui sont impliqués, est importante. Je pense que les révélations russes sont un défi. Nous allons voir quelles réactions elles vont provoquer.

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales