Un homme dont le passeport avait les mêmes données de celles du kamikaze de Paris arrêté en Serbie

La police française à la frontière franco-italienne© Eric Gaillard Source: Reuters
La police française à la frontière franco-italienne

La police serbe a arrêté un homme qui portait sur lui un passeport contenant les données d’Almohammad Ahmad de 25 ans, l'un des terroristes qui a commis un attentat au Stade de France, mais avec une autre photo.

Cette découverte laisse donc croire que le terroriste était en possession d’un faux passeport. Pour l’instant, on ne sait pas si le terroriste a transité via la Grèce et la Macédoine. Selon les autorités grecques, elles avaient pris ses empreintes digitales et sa photo lors de son enregistrement, le 3 octobre. Les autorités françaises doivent vérifier que les empreintes correspondent à celles du doigt du kamikaze qu’elles ont retrouvé.

© Capture d'écran du site Blic.rs

Le journal serbe Blic écrit que l’existence de ce second passeport signifie que «les deux hommes auraient acheté séparément des faux passeports syriens chez le même faussaire en Turquie».

Les responsables de l’antiterrorisme français ne connaissent pas le nom Almohammad Ahmad et n’ont pas tiré de conclusions sur la base du passeport qu’ils ont retrouvé avec ce nom sur le lieu de l’attentat à Paris.

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales