L'ECHIQUIER MONDIAL. Papouasie occidentale : l’impossible émancipation?

Suivez RT France surTelegram

Ce territoire indonésien aspire à l'indépendance depuis plus de 50 ans. Le conflit gelé entre Djakarta et les indépendantistes reprend de la vigueur et risque d'influencer toute la région.

Dans l’est de l’archipel indonésien, la Papouasie occidentale est le théâtre d’une rébellion qui ne fait pas souvent la une des journaux. Vieille de 50 ans, elle oppose des groupes armés papous qui réclament l'autodétermination de leur région et les forces gouvernementales indonésiennes. Depuis 2019, Djakarta renforce sa présence dans la zone et mène des opérations militaires contre les insurgés. Des opérations critiquées par l'ONU qui accuse l'Indonésie d'abus de force en Papouasie occidentale.

Les États mélanésiens expriment leur solidarité avec les indépendantistes et accusent eux aussi Djakarta de violations des droits de l’homme. La Papouasie-Nouvelle-Guinée, quant à elle, évite de prendre parti, craignant la résurgence du séparatisme qui couve dans son pays alors que l’Australie se positionne du côté de l’Indonésie. En plus de ce soutien diplomatique, Canberra entraîne les forces de l’ordre indonésiennes qui participent aux fameuses opérations spéciales en Papouasie occidentale.

Comment ce conflit peut-il donc influencer l’échiquier régional ? Par quels moyens les rebelles locaux essaient de se défaire de l’autorité de Djakarta ? Quelles perspectives se dessinent pour l'avenir de la région ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Frédéric Angleviel, professeur des universités à l'université de la Nouvelle-Calédonie.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Roumanie : l’ambition du leader régional

Cette émission contient des images distribuées selon la licenсe Creative Commons CC BY 3.0.

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix