L'ECHIQUIER MONDIAL. Piraterie : une menace grandissante sur les mers

Piraterie : une menace grandissante sur les mers
Suivez RT France surTelegram

Aussi ancien que le commerce par voie des mers, ce fléau des routes maritimes continue de faire rage dans plusieurs régions du monde. 195 attaques en 2020 : une hausse considérable par rapport à 2019. A quoi ressemble ce phénomène aujourd’hui ?

L’ONU constate une hausse alarmante de la piraterie maritime dans le monde. Le nombre le plus élevé de cas est enregistré dans le golfe de Guinée et plus précisément près des côtes nigériennes. Le gouvernement de ce pays n’arrive pas à juguler la menace. Au niveau régional, la coopération patine aussi.

Dans l’Asie du sud-est, autre zone touchée par la piraterie, la situation est différente. Dans cette région, 16 Etats se sont rassemblés en une force multilatérale, la ReCAAP, censée lutter contre le fléau. Son effet reste pourtant limité : la pandémie du Covid-19 ne fait qu’empirer les choses car l’économie régionale souffre.

Et cet état des choses n’arrange pas du tout les poids lourds géopolitiques qui mettent en place plusieurs initiatives visant à sécuriser les principales routes commerciales en mer. C’est le cas notamment des Etats-Unis et de l’UE qui renforcent leur présence dans les zones maritimes mènent régulièrement des opérations anti-pirateries.

Pourquoi malgré une forte implication de la communauté internationale la piraterie continue-t-elle à prospérer ? A quoi ressemblent les pirates des mers aujourd’hui ? Quels sont leurs modes d’action? Pour répondre à ces questions, nous rejoignons Jean-Paul Pancracio, spécialiste de droit international public, professeur émérite à l’université de Poitiers et chercheur associé au Centre Thucydide de l’Université Paris II Panthéon-Assas.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Barrage éthiopien : vers une guerre du Nil ?

Cette émission contient des images distribuées selon la licenсe Creative Commons CC BY-SA 4.0 et des images fournis par The Shipowners' Club.

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix