L'ECHIQUIER MONDIAL. Guinée-Bissau : présidentielle litigieuse

Suivez RT France surTelegram

Deux mois après le scrutin présidentiel, le pays s’enfonce dans une nouvelle crise politique suscitée par un contentieux électoral. Et ce, malgré les efforts de médiation de la communauté internationale.

Deux mois après les élections présidentielles, la Guinée-Bissau se retrouve en proie à une profonde crise politique. En cause : les résultats du scrutin annoncés par la Commission électorale et qui donnent vainqueur Umaro Sissoco Embalo, le candidat d’opposition. Cependant Domingos Simões Pereira, le candidat du parti au pouvoir, refuse de reconnaître sa défaite. Le président de l’Assemblée nationale et le Premier ministre, eux aussi, estiment que ces élections sont entachées de fraudes. La Cour suprême ne se presse pas non plus de valider les résultats après quatre vérifications dont une sous l’égide de la CEDEAO. Alors que le litige n'est toujours pas résolu, le président élu du pays entame d’ores et déjà une série de visites à l’étranger. Le Sénégal, le Nigéria, le Tchad, le Kenya et même le Togo : l’agenda est chargé. Umaro Sissoco Embalo se cherche de nouvelles amitiés et veut renforcer la coopération avec ses voisins. Néanmoins, à en croire certaines sources, le président de la Guinée-Conakry Alpha Condé serait plutôt sceptique vis-à-vis de la victoire d’Embalo et refuserait pour l’instant de reconnaître sa victoire.

Alors quels sont les défis qui se dressent devant le nouveau président bissau-guinéen ? A-t-il des chances de remporter son ultime bataille, celle du recomptage des voix ? Et comment la Communauté internationale réagit-elle au chaos électoral qui règne en Guinée-Bissau ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer reçoit Jean-Claude Félix-Tchicaya, chercheur à l'Institut de Prospective et Sécurité en Europe.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Quel terrorisme après Daesh ?

Cette émission contient des images distribuées selon la licenсe Creative Commons CC BY-SA 2.0 et CC BY-SA 4.0.


Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix