L'ECHIQUIER MONDIAL. Corée du Sud - Japon : le torchon brûle

Suivez RT France surTelegram

Défi pour l’économie mondiale, la guerre commerciale entre Séoul et Tokyo représente aussi une réelle menace pour la sécurité régionale. Où en est-on aujourd’hui, près de trois après le début des tensions ?

La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis n’est pas la seule à faire trembler l’économie mondiale. Un autre conflit commercial prend de l’ampleur : depuis plusieurs mois, les tensions entre le Japon et la Corée du Sud s'intensifient. Les deux pays se sont infligé des restrictions commerciales réciproques. Le Japon a exclu la Corée de sa liste des partenaires commerciaux de confiance ; de même pour Séoul. Les conséquences se sont vite fait sentir : ralentissement de la croissance, chute de l’activité économique et pertes colossales dans plusieurs secteurs. 

Le commerce n’est pas le seul à payer les pots cassés : la coopération militaire entre les deux voisins est également affectée. Les poids lourds politiques suivent ce bras de fer de très près. La Chine, par exemple, tente de jouer un rôle de médiateur en espérant créer une zone de libre-échange avec le Japon et la Corée du Sud, sans succès pour l'instant. Les tentatives américaines de réconcilier les deux alliés asiatiques de Washington sont également vaines pour l'instant.

Pourquoi Séoul et Tokyo se déchirent-ils dans une confrontation économique sans précédent ? Comment ces tensions influencent-elles l’économie mondiale ? Quels sont les scénarios envisagés pour sortir de la crise ? Enfin, quel sera le rôle des Etats-Unis et de la Chine dans ce conflit qui inquiète les marchés mondiaux ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Arnaud Nanta, historien du Japon et directeur de recherche au CNRS en poste à Lyon.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Groenland : la prochaine conquête américaine

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix