L'ECHIQUIER MONDIAL. Travail des enfants : problème majeur pour l’ONU

Suivez RT France surTelegram

Le travail infantile est un défi mondial qui ruine l’enfance de millions de mineurs malgré un engagement fort de la communauté internationale. Alors pourquoi la lutte contre ce phénomène peine-t-elle à aboutir ?

Employés dans des mines ou des carrières, ouvriers agricoles ou trieurs de déchets : des millions d’enfants souffrent actuellement d’exploitation économique. Pour la plupart d’entre eux, le travail est le seul moyen de gagner leur vie. Les conséquences sont pourtant lourdes : problèmes de santé, absence de formation et par conséquent, de perspectives de carrière.

Face à l’ampleur du problème, la communauté internationale se mobilise. L’Organisation internationale du travail, notamment, se fixe l’objectif d’éliminer complètement le travail des enfants, par un soutien aux familles en difficulté et par une lutte globale contre la pauvreté puisque les programmes économiques ne suffisent pas, tout comme, d’ailleurs, les mesures juridiques. Les conventions internationales contre le travail des enfants ne sont pas respectées partout dans le monde, notamment en Afrique subsaharienne où le nombre d’enfants au travail ne cesse de s’accroître.

Alors quelle est la tendance qui se dessine dans d’autres régions ? Pourquoi la lutte contre l’exploitation infantile s’avère-t-elle difficile à mener ? Enfin, quelles sont les pires formes de travail impliquant les mineurs ? Pour faire le point sur ce sujet, Oleg Shommer interroge Augendra Bhukuth, enseignant, économiste à ITSMI Management School à Paris.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Les sociétés militaires privées : vers la privatisation de la guerre ?

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix