L'ECHIQUIER MONDIAL. Les sociétés militaires privées : vers la privatisation de la guerre ?

Suivez RT France surTelegram

Présents aux 4 coins de la planète, des soldats privés défendent les intérêts de commerçants et d'Etats tout en échappant à la réglementation internationale. Pourquoi leur activité suscite-t-elle autant de controverses à l’international ?

De la Blackwater américaine au groupe Wagner russe, des centaines de SMP sont actives aujourd’hui à travers le monde. Quelles sont donc leurs missions ? Certaines ne le cachent pas, elles travaillent pour les structures étatiques : c’est le cas, notamment, de Blackwater, rebaptisée aujourd’hui Academi. En tant que l’une des plus grandes armées privées de la planète, elle a assisté les militaires américains dans presque toutes les zones de conflit au monde. Notamment en Irak ou en Afghanistan, où se trouvent actuellement des dizaines d’autres SMP qui défendent des intérêts privés. Cependant, leur activité est-elle légale ? Une question à laquelle il est difficile de répondre car il n’existe toujours pas de loi internationale fixant le statut juridique des SMP.

Quel danger représente ce vide législatif ? Quels avantages tirent les Etats des contractants privés ? Et enfin, comment évolue le marché des services militaires privés ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer reçoit Emmanuel Dupuy, président de l’Institut Prospective et Sécurité en Europe.

L'ECHIQUIER MONDIAL. Pétrole, révoltes et répression : le monde regarde le Soudan

Découvrir plus de programmes

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix