C'EST CASH ! - Archegos : vent de panique sur les banques

Cette semaine dans C'est Cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche se penchent sur l'affaire Archegos.

C’est la nouvelle affaire qui secoue le monde de la finance et qui vient une fois de plus illustrer le goût du risque des fonds spéculatifs. Plusieurs banques ont dû faire face à lourdes pertes : Credit Suisse a annoncé une charge de 3,9 milliards d'euros et du côté du Japon, la banque Mizuho pourrait être exposée à une perte de 77 millions d'euros, selon la presse locale. Sa compatriote Nomura pourrait, elle, essuyer une perte de 1,7 milliard d'euros. Alors que s’est-il passé exactement ? Comment le family office Archegos a-t-il réussi à provoquer non seulement un nouveau vent de panique sur les marchés, mais aussi des pertes massives pour plusieurs établissements bancaires ? Après l’affaire GameStop, qu’est ce que traduit ce nouveau scandale ?
Pour répondre à ces questions et décrypter cette affaire, C'est Cash reçoit Matthieu Lebrun, analyste financier.

Tiroir Cash
Archegos, le nouveau scandale

Découvrir plus de programmes

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»