C'EST CASH ! - Plan de relance européen : pourquoi ça coince ?

Suivez RT France surTelegram

Cette semaine dans C'est cash, Estelle Farge et Olivier Delamarche reviennent sur le dernier incident qui divise l'Europe : le blocage du plan de relance par la Hongrie et la Pologne.

En juillet dernier, les 27 dirigeants des États membres de l’Union européenne se sont mis d'accord sur un plan de relance de 750 milliards d’euros censés venir soutenir les économies en crise. Mais mi-novembre, la Hongrie et la Pologne, rapidement soutenus par la Slovénie, ont exprimé leur droit de veto, refusant que les attributions de Bruxelles soient liées au respect de l'Etat de droit. Le mécanisme du plan de relance menacerait selon eux leur souveraineté.
Ces accusations sont-elles fondées ? Qu’est-ce que l’État de droit ?
Sachant que dans le cadre de ce plan de relance, L’UE devrait verser 23 milliards d’euros à la Pologne et 6 milliards à la Hongrie, quelles motivations ont ces deux pays à se priver de ces aides ? Ont-ils les moyens et la volonté de faire réellement durer le bras de fer ?
C’est le genre de questions qui vont nous intéresser dans cet épisode, et pour en discuter, C’est Cash reçoit Sylvie Matelly, économiste, directrice adjointe de l’IRIS.

Tiroir Cash
Pourquoi la Hongrie et la Pologne bloquent-elles le plan de relance européen ?

Découvrir plus de programmes
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»