François Hollande a promis de discuter des Mistral avec Vladimir Poutine en Arménie

François Hollande© Philippe Wojazer Source: Reuters
François Hollande

Le président français François Hollande discutera de la livraison des porte-hélicoptères Mistral à la Russie avec son homologue russe Vladimir Poutine en Arménie lors d’une rencontre le 24 avril.

«Nous sommes en train de négocier pour trouver une solution de sortie de crise», a déclaré François Hollande sur la chaîne de télévision Canal+. Il a aussi donné son avis sur le président russe : «Je connais Vladimir Poutine depuis 23 ans. Il est direct, il ne cache pas son jeu».

Le président russe a déclaré jeudi lors de sa session annuelle de questions-réponses avec la population que la Russie ne réclamerait pas de dommages et intérêts si les Mistral n’étaient pas livrés mais Vladimir Poutine n’entend pas pour autant se résigner. Il part en effet du principe que «les autorités françaises, les Français étant des gens corrects, ils nous devraient nous rendre l'argent».

«Cela en dit long sur la crédibilité de nos partenaires qui, dans le cadre de l’OTAN perdent une partie de leur souveraineté […] la crédibilité de la France est en question et nous allons le prendre en compte dans le futur», a commenté Vladimir Poutine à propos de la suspension de la livraison des deux porte-hélicoptères Mistral.

En savoir plus Poutine : je pars du principe que la direction actuelle de la France est de bonne foi

La Russie et la France ont signé un contrat de 1,2 milliard d'euros pour construire deux porte-hélicoptères Mistral à Saint-Nazaire en France. La livraison du premier navire Vladivostok aurait dû avoir lieu en automne dernier, mais elle a été suspendue à cause de la crise ukrainienne. Le second Mistral doit être livré au second semestre 2015. Mais pour le moment, sa livraison est, elle aussi, suspendue.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales