Poutine : il faut diminuer notre dépendance face aux exportations d’armes depuis des pays tiers

Le président russe Vladimir PoutineSource: RIA NOVOSTI
Le président russe Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a dit qu’il était nécessaire de ne pas juste remplacer les armes vieillissantes et moderniser la production mais il est aussi très important de développer des processus alternatifs pour remplacer l’importation.

Les exportations dans certains domaines du complexe militaro-industriel où nous connaissons une dépendance peuvent s’arrêter du jour au lendemain, et il faut diminuer ces risques de dépendance, a déclaré Vladimir Poutine.

«Dans le complexe militaro-industriel russe qui travaille pour les besoins de notre armée et de notre flotte, il existe une dépendance à des exportateurs externes et si la situation dans le monde devient plus difficile, ces exportations peuvent s’interrompre. Il n’y a pas besoin de commentaires, tout est compris. C’est pourquoi il faut diminuer ces risques de dépendance et cette coopération», a déclaré Vladimir Poutine durant la réunion de la Commission militaro-industrielle vendredi.

Entretemps, le sort des Mistral n’a pas encore été décidé. Le contrat sur la livraison de deux porte-hélicoptères de type «Mistral» a été conclu entre la société française DCNS/STX et Rosoboronexport en 2011. Le premier navire devait être remis à la Russie en novembre 2014, mais ne l’a pas été. Le 11 mars 2015, le Premier ministre Manuel Valls a déclaré que la France a renoncé à livrer les Mistral à la Russie en se disant prête à assumer les conséquences financières.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales