L’Iran se prépare à produire ses propres combustibles nucléaires et à élargir son parc de centrales

L’Iran se prépare à produire ses propres combustibles nucléaires et à élargir son parc de centrales© Stringer Iran Source: Reuters
Centrale nucléaire de Bouchehr
Suivez RT France surTelegram

Téhéran planifie de construire deux centrales nucléaires pour alimenter des usines de désalinisation dans le sud du pays. S'en suivront des projets plus importants de production de combustibles nucléaires pour des grandes centrales électriques.

Le vice-président de l’Organisation de l'énergie atomique d'Iran (OEIA) Behrouz Kamalvandi informe que l’organisation est en train de développer un programme visant à rendre opérationnel de nouveaux projets énergétiques dans les années à venir.

M. Kamalvandi a déclaré à l’agence de presse IRNA que l’objectif est de commencer la production de combustibles nucléaires dans les 10-15 prochaines années.

La République islamique envisage également de produire elle-même des combustibles destinés à ses plus grandes centrales électriques, a dit le porte-parole de l’OEAI.

Le responsable a indiqué que la coopération entre le géant nucléaire russe Rosatom et l’OEAI se déroule comme prévu. En novembre, Téhéran et  ont conclu un accord portant sur la construction par la Russie de huit réacteurs nucléaires en Iran.
Conformément à l’accord, quatre réacteurs doivent venir équiper la station nucléaire de Bouchehr. Les quatre autres réacteurs seront situés ailleurs en Iran, leur location exacte n’est pas encore déterminée.

Behrouz Kamalvandi a confirmé qu’une délégation de Rosatom visiterait  plus tard ce mois-ci pour négocier la construction de deux nouvelles centrales nucléaires à Bouchehr.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix