La Grèce a payé une tranche de 450 millions d’euros au FMI

Le  ministre des Finances grec, Yánis Varoufákis. Source: Reuters
Le ministre des Finances grec, Yánis Varoufákis.

La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a confirmé lors d’une réunion au sein du think-tank américain «Atlantic Council» le remboursement par la Grèce d'une tranche de 450 millions de dollars prêtés par le FMI.

«Oui, ils ont remboursé», a-t-elle souligné.

Le remboursement de la tranche de prêt, plus tôt dans la journée, avait été annoncée aux médias par plusieurs hauts responsables grecs.

Athènes, malgré sa réticence à appliquer davantage de mesures d’austérité sous le nouveau gouvernement Tsipras, s’est toujours dite disposée à respecter ses obligations financière devant l’UE, la BCE et le FMI.

Néanmoins, c’est à contrecœur que la  accepte de payer. Le 7 avril, le parlement grec a approuvé la création d’une commission d’enquête pour examiner la régularité de l'adoption des deux plans d'aide financière d'un montant de 240 milliards proposés par la troïka aux gouvernements précédents.

En savoir plus : les députés grecs enquêtent sur la régularité des prêts contractés à la veille d’un remboursement

Une réunion des ministres des Finances de la zone euro sur l’octroi d'une dernière tranche de 7,2 milliards d’euros et sur la restructuration de la dette publique grecque désormais chiffrée à 324 milliards d’euros est prévue pour le 24 avril à Riga. Les créanciers, néanmoins, estiment que les réserves de liquidités d’Athènes seront épuisées à la mi-mai.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales