BEA : La seconde boîte noire confirme une action volontaire du co-pilote de l’A320 de Germanwings

Une image de la boîte noire © Jean-Paul Pelissier Source: Reuters
Une image de la boîte noire

L'analyse de la deuxième boîte noire de l'A320 de la compagnie Germanwings confirme une action délibérée du copilote Andreas Lubitz, a annoncé le Bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA).

Le crash de l’A320 reliant Barcelone à Düsseldorf dans les Alpes françaises qui a fait 150 morts la semaine dernière aurait bien été provoqué par le copilote de l’appareil, .

«Une première lecture fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l'avion en descente vers une altitude de 100 pieds [soit environ 30 mètres], puis, à plusieurs reprises au cours de la descente, le pilote a modifié le réglage du pilote automatique pour augmenter la vitesse de l'avion en descente», ont signalé des enquêteurs du BEA.

La deuxième boîte noire de  a été retrouvée jeudi dans une ravine, sur les lieux du crash.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales