Québec : manifestation nocturne pacifique du mouvement étudiant

Capture d'écran d'une vidéo de Youtube
Capture d'écran d'une vidéo de Youtube

Des centaines des personnes sont descendues dans les rues pour participer à une nouvelle manifestation étudiante nocturne contre l’austérité et la brutalité policière à Montréal. La police n’a procédé à aucune interpellation.

Le Service de police de la Ville de Montréal, bien qu'il n’ait pas reçu l’itinéraire de la manifestation, n’a pas pris de mesures pour arrêter les militants qui ont marché lundi soir sur le boulevard Saint-Laurent vers l’avenue Laurier, une grande artère commerciale de la ville.

La manifestation s'est déroulée plutôt calmement malgré quelques jets de projectiles sur le cortège policier. La  municipale a bloqué tous les accès vers l'ouest aux manifestants, il n’y a pas eu d’affrontements.

Les manifestations contre la brutalité policière et les coupes budgétaires dans l’enseignement se poursuivent depuis huit jours, environ 40 000 étudiants participent activement au mouvement.

Les policiers ont interpellé 81 manifestants accusées d’avoir violé le règlement municipal P-6 et ont recouru à des grenades lacrymogènes, des balles en caoutchouc et des bombes assourdissantes pour disperser les étudiants mobilisés.

En savoir plus : Québec : les manifestations étudiantes se poursuivent

Jeudi prochain, on attend une manifestation massive à Montréal qui réunira plus de 100 000 étudiants en grève d’après les attentes des organisateurs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales