AIIB : la Russie veut participer à l’alternative chinoise à la Banque mondiale

AIIB : la Russie veut participer à l’alternative chinoise à la Banque mondiale© Alexandre Vilf Source: RIA NOVOSTI
Le drapeau chinois
Suivez RT France surTelegram

La Russie déposera sa candidature pour rejoindre la Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII, ou AIIB en anglais), a déclaré samedi le vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov.

«Je voudrais vous informer de la décision prise par de participer à la BAII», a déclaré Igor Chouvalov au Forum de Boao pour l’Asie.

Le vice-Premier ministre russe a ajouté que Moscou se félicite de l’initiative chinoise de la сeinture économique des routes de la soie et se réjouit d’intensifier sa coopération.

La BAII compte déjà plus de 25 membres fondateurs, la Grande-Bretagne, la , l'Allemagne, l'Italie, le Luxembourg et la Suisse ont récemment déposé leurs candidatures pour rejoindre cette banque qui a été pensée comme une alternative aux institutions de Bretton Woods et en particulier à la Banque mondiale. L’Autriche figure parmi les derniers pays à décider de participer au capital de la nouvelle banque. La date butoir pour la présentation des candidatures est le 31 mars.

Une fois que ce délai aura expiré, les pays qui souhaiteraient rejoindre la BAII ne pourront le faire qu’en tant que membres ordinaires, a fait savoir la semaine dernière le ministre chinois des Finances Lou Jiwei.

La BAII doit être lancée avec un capital initial de 50 milliards de dollars et se concentrer sur le financement de projets d'infrastructure en Asie. Pékin s’attend à ce qu’elle soit opérationnelle avant la fin de cette année.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix