Rencontre Tsipras-Merkel : il faut «dépasser les stéréotypes»

Rencontre Tsipras-Merkel : il faut «dépasser les stéréotypes» Source: AFP
Alexis Tsipras et Angela Merkel lors d'une conférence de presse conjointe à Berlin
Suivez RT France surTelegram

Le Premier ministre grec a été reçu à Berlin lundi par la chancelière allemande Angela Merkel. Il s’agit de la première rencontre entre les dirigeants grec et allemand au plus haut niveau.

Tsipras et  ont réaffirmé qu’il fallait «travailler dur pour dépasser les stéréotypes» qui subsistent dans les relations de deux pays et entravent le processus des négociations.

«Laissons ces disputes du passé derrière nous», a dit Alexis Tsipras, soulignant que l’Union européenne pourrait contribuer à stabiliser la Grèce.

«Aujourd’hui ,l’Allemagne démocratique n’a rien à faire avec l’Allemagne du Troisième Reich qui a versé tant de sang», a-t-il ajouté dans le cadre des disputes entre Athènes et Berlin concernant le paiement des réparations sur l’occupation de la Grèce par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

«Les Grecs ne sont pas paresseux et les Allemands ne sont pas responsables de tous les maux de la , a déclaré Alexis Tsipras durant sa première visite officielle en Allemagne deux mois après son élection au poste de Premier ministre.

Le porte-parole gouvernemental Gabriel Sakellaridis a déclaré que la Grèce présenterait un certain nombre de réformes à ses créanciers «lundi au plus tard».

On ne s'attend à une rencontre déterminante pour l'avenir de la Grèce, la chancelière allemande ayant elle-même prévenu le 19 mars au Bundestag qu'«aucune décision majeure ne serait prise».

En savoir plus : Un couple allemand verse 875 euros à la Grèce comme réparation pour la Seconde guerre mondiale

Les positions des interlocuteurs n’ont pas changé, la partie allemande exigeant toujours plus de sacrifices financiers et la partie grecque résistant à cette pression et persistant dans ses prétentions à des réparations du préjudice causé pendant la Seconde guerre mondiale.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix