Elections départementales en France : du changement pour le vote blanc !

Hotel du Departement© AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN Source: AFP
Hotel du Departement

En France, le vote blanc a changé de statut l’année dernière. Il est désormais comptabilisé sans pour autant être considéré comme un suffrage exprimé. De plus, les enveloppes vides seront considérées pour la première fois comme des votes blancs.

Alors que son statut faisait débat depuis plusieurs années, la  a décidé depuis 2014 de comptabiliser les votes blancs. La grande nouveauté de ces élections départementales 2015, c’est que pour la première fois, les enveloppes vides retrouvées dans les urnes ne seront plus considérées comme des votes nuls, mais comme des votes blancs, et seront par conséquent comptabilisées.

Même si les bureaux de vote ne mettront pas à disposition de bulletins vierges, il sera donc possible de voter blanc à la dernière minute, dans l’isoloir, ce qui pourrait faire augmenter de manière significative le pourcentage de votes blancs. Avant cette loi du 21 février 2014, le vote blanc était comptabilisé comme un vote nul, au même titre que les bulletins déchirés, raturés ou quand il y avait deux bulletins glissés dans une même enveloppe.

Comptabilisé pour la première fois durant les élections européennes de mai 2014, le vote blanc représentait 2,77% du nombre total des suffrages exprimés, soit plus du double des votes nuls (1,24%). Alors que l’abstention s’annonce record ce dimanche, la surprise pourrait donc venir de ce candidat non déclaré.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales